Participer au Kan ar Bobl

Le concours du Kan ar Bobl est régi par un règlement disponible en téléchargement ou par demande auprès des organisateurs. Ceux-ci sont disponibles pour répondre à toutes les questions que peuvent se poser ceux qui souhaitent y participer. Ce règlement est la garantie de l’équité entre les candidats.

Les principes généraux du règlement du Kan ar Bobl

L’objectif du Kan ar Bobl est de permettre à tous les musiciens, chanteurs et conteurs de faire reconnaître leur talent et leur envie de participer à la vie culturelle bretonne. Le concours est un moment de convivialité et de respect mutuel.

Le règlement s’applique aux rencontres et à la finale du Kan ar Bobl. Les rencontres de pays se déroulent dans une aire géographique regroupant un ou plusieurs pays ou terroirs. Leurs localisations peuvent varier d’une année sur l’autre.

Chaque participant au Kan ar Bobl doit présenter une œuvre issu du répertoire du pays où il s’est inscrit. Elle peut être traditionnelle ou s’en inspirer. Pour les rencontres se déroulant hors de Bretagne, il est possible de proposer un répertoire de son choix.

Il est possible de se présenter dans plusieurs catégories ou dans différents pays. Il est cependant demandé de proposer une musique ou un chant ou un conte qui se réfère au répertoire du pays où l’on se produit.

Le Kan ar Bobl est organisé par des bénévoles et fait appel à des professionnels pour permettre aux candidats une grande qualité de présentation et d’écoute. Par conséquent, il est demandé aux participants de respecter les horaires et les programmes établis en commun.

Lors des rencontres et de la finale, les groupes utiliseront un matériel de sonorisation mis à leur disposition dans les salles. Pour être sonorisés dans les meilleurs conditions, ils doivent fournir une fiche technique détaillant la composition du groupe, les instruments, etc. Ils ne disposent que de 5 minutes pour s’installer sur scène.

Pour accéder à la finale, il est obligatoire d’avoir choisi une catégorie et d’avoir été sélectionné lors d’une rencontre de pays. Ce sont les mêmes morceaux avec les mêmes interprètes qui devront être interprétés lors de cette finale. Les lauréats de la finale ne pourront pas se présenter l’année suivante dans la même catégorie.

L’inscription aux rencontres et à la finale sont gratuites. Aucun droit d’entrée ne sera demandé aux concurrents mais ils doivent accepter le règlement.

Le Kan ar Bobl se réserve le droit d’enregistrer, de photographier et de filmer les participants lors de leurs prestations. Ces images et enregistrements ne sont pas utilisés à des fins commerciales. Ils peuvent être publiés sur le site Kan ar Bobl, dans la presse ou sur les réseaux sociaux. Les groupes scolaires doivent donc s’assurer de l’accord des parents.

Choisir sa catégorie

Pour participer, chaque candidat (ou groupe) doit d’abord choisir une catégorie. C’est au sein de cette catégorie qu’il concourra en finale… car l’objectif de chacun est bien de participer à cette finale de Pontivy ! Voici la liste des catégories :

  • Scolaires
  • Récits et contes
  • Instruments solo
  • Duos
  • Chant accompagné
  • Chant à écouter
  • Chant à danser

S’inscrire dans une rencontre de pays

La Bretagne compte 5 départements, et 9 pays. Elle est aussi composée de très nombreux terroirs aux sein desquels les coutumes et les pratiques musicales sont à peu près homogènes. Ils font la richesse de la Bretagne. L’organisation du Kan ar Bobl s’efforce de permettre à tous ces terroirs de s’exprimer. Dans les faits, les rencontres de pays dépendent du dynamisme de ses associations partenaires qui les organisent.

Tout candidat doit pouvoir trouver une rencontre de pays pour participer. Et s’il n’existe pas de rencontre à côté de chez vous, il est toujours possible d’en organiser une avec l’aide des très nombreuses associations qui existent en Bretagne.

Les rencontres de pays en 2021

Préparer sa prestation

Afin de permettre au jurys de se positionner, les candidats doivent fournir une fiche décrivant l’œuvre qu’ils vont présenter, s’il elle provient du répertoire traditionnel ou s’il s’agit d’une création. Cette fiche doit mentionner :

  • le nom, le type du récit ou du chant,
  • le texte,
  • l’auteur,
  • l’année de la création.

Attention… de nombreux chants et contes sont dans le domaine public, pas tous. De très nombreuses mélodies et arrangements sont très récents et leurs auteurs identifiés. Dans ce cas, les candidats devront s’assurer de l’accord formel du compositeur (ou de ses ayant-droits) pour son interprétation. Des précisions sont à consulter sur le règlement.

Quelques liens utiles :

Heritaj, l’encyclopédie du patrimoine dansé et vestimentaire de Bretagne :
http://www.heritaj.bzh/

Dastum, collectage, sauvegarde et diffusion du patrimoine oral de Bretagne :
https://www.dastum.bzh/

IRMA, centre national de la musique. La musique, les droits d’auteurs, les droits voisins et la protection des œuvres :
https://www.irma.asso.fr/La-musique-les-droits-d-auteur-les

Les critères des jurys

En fonction de l’œuvre présentée, les jurys seront attentifs à : la qualité des voix, la prononciation, l’expression, le respect du style, le rythme, la faculté à captiver son auditoire… Ces critères sont détaillés dans le règlement.

Renseignements
Pour toutes informations supplémentaires concernant le règlement, vous pouvez vous adresser à :
Cécile Goualle, Radio Bro Gwened
Quai Plessis, 56300 Pontivy
02 97 25 14 00
06 84 45 06 28

Haut de page